Interprétation des Songes : Interprétation originale du début du siècle

0
255
views

 

C’est dans les vieux pots que l’on trouve les plus jolies histoires…

Interprétation des Songes

 

D’après un Persan spécialisé dans l’oniromancie ou science des songes attribue un chiffre à certaines particularités qu’offrent les songes qui viennent nous visiter la nuit.

Voici quelques correspondances dont on peut tirer profit pour choisir un billet de loterie:

Si parmi les personnes que vous avez vue en songes il se trouvait:

  • Votre père votre mère ou vos grands-parents = 7
  • Un de vos enfants = 3                                                     .
  • Mari, femme, ami ou amie= 1
  • Une belle mère= 0
  • Un enfant inconnu= 5
  • Un beau père ou une belle sœur =2
  • Une personne particulièrement chère= 7
  • Si votre songe a eu lieu un lundi =3
  • Un mardi=2
  • Un mercredi =7
  • Un jeudi=6
  • Un vendredi=7
  • Un samedi= 9
  • Un dimanche=5
  • Si votre songe a eu lieu en février= 7
  • En mars= 8
  • En mai= 10
  • En juin=11
  • En août= 15
  • En septembre= 18
  • En novembre=20
  • Si dans ces songes il y a eu de la pluie= 5
  • De la neige=3
  • Du brouillard=2
  • Du soleil=6
  • Du tonnerre= 1
  • Des éclairs=14
  • La lune= 17

 

L’influence des pierres précieuses

 

Voici quelques faits qui prouvent de façon impressionnante l’influence maléfique que peuvent exercer certaines pierres, l’opale en particulier, lorsqu’elles ne s’harmonisent pas avec la personne qui les porte. Malgré certaine superstition qui veut que tous les fétiches emportés de l’Afrique portent, malheur, l’explorateur Le Bon avait rapporté d’un de ses voyages un joujou en bois qui avait deux opales à la place des yeux, et il avait fait don de ce fétiche au président  Sadi-Carnot. Deux mois plus tard, le président Carnot était assassiné et peu de temps après, l’explorateur Le Bon mourait victime d’un accident de la circulation.

En 1870, Napoléon III avait offert à l’impératrice Eugénie un collier, un bracelet et  une bague tous sertis d’opales. Cette parure, l’impératrice ne l’a mis qu’une seule fois lors d’une fête donnée au château de Saint Cloud.

Cette fête fut la dernière à laquelle Eugénie prit part en tant que impératrice des français. Un mois plus tard, la guerre éclatait, les Bonarparte étaient chassés du trône et Eugénie prenait le chemin de l’exil.

 

 

Source: https://en.wikipedia.org/wiki/Gaston_Velle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here