Vais-je devenir riche?

0
324
views

Vais-je devenir riche? Voici quelques techniques des années 30 pour le savoir… allez, on y croit!

Comment reconnaître l’homme qui deviendra riche… Une technique des années 30!

Qu’on m’entende bien : qui deviendra. S’il est riche de naissance, il présentera sans doute
d’autres signes. Et puis, dans ce cas, les sciences conjecturales n’ont rien à apprendre de plus que la marque de la voiture et le compte en banque.
Notre future millionnaire a une main assez large, aux doigts spatules, surtout le médius ;
le petit doigt est court et, par rapport aux autres doigts, relativement pointu.. La coloration générale de la main est jaunâtre ; la peau assez sèche. Il y a grande chance que le dos de la main soit velu. Il est toujours bon que, dans les deux mains, les
lignes de la paume soient sensiblement pareilles.
Mais pour le cas présent cela est indispensable.
A la racine du petit doigt, on trouve une série de petites lignes verticales, et sur la seconde phalange du pouce une croix bien marquée. Le mont de Vénus, c’est-à-dire la racine du pouce, est charnue et rayée de stries verticales. La ligne de vie qui longe cette éminence est longue, tracée d’un dessin ferme, et sans coupure ou sans traits
horizontaux qui la traverseraient.
Presque au centre de la main, se trouve une belle étoile. Un autre signe excellent : une ligne secondaire partant du Mont de Vénus pour finir, après une jolie courbe, aux environs de l’annulaire.
Enfin, sous le même doigt, on trouverait soit une fourche à deux branches, soit une étoile.
D’après les études de Georges Soulié de Morant sur la chiromancie chinoise, la richesse a pour signe principal un carré sur ce que nous nommons le mont de Jupiter et que les Chinois ont baptisé le Palais-du-Vent ; c’est la racine de l’index.
Les Célestes signalent aussi que la main de l’homme riche est habituellement courte, épaisse avec les doigts crochus. La paume est blanche et le dos de la main foncé. Les doigts sont serrés.

 

Source: gallica.BnF.fr

Crédit photo: https://commons.wikimedia.org

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here